5 artères de revitalisation

Le secteur de revitalisation du centre-ville compte cinq artères principales autour desquelles se déploient plus de 400 entreprises : le pôle culturel Ruisseau-Montcalm, la rue Eddy, le pôle ludique Laval-Aubry-Kent, le boulevard Saint-Joseph et la promenade du Portage, qui incluent de nombreuses rues et artères parallèles et perpendiculaires proposant diverses activités commerciales.

Le pôle culturel Ruisseau-Montcalm

La rue Montcalm compte une riche offre artistique et un fort potentiel de développement commercial. Nommons entre autres le Théâtre de l’Île, le parc de la Francophonie, La filature, qui abrite deux centres d’artistes, le Château d’eau qui accueille les Brasseurs du temps (BDT), première microbrasserie du centre-ville et un musée du patrimoine brassicole, ainsi que la gare Montcalm, convertie en centre d’exposition.

Le pôle ludique

Le secteur Laval-Aubry-Kent a été identifié dans le PPU du centre-ville comme pôle ludique. Son offre de restauration et de divertissement, son segment de rue piétonnisé et sa place publique en font un lieu de prédilection pour nombre de festivals et d’activités sur rue. Notons la présence dans cette artère de l’ancienne Épicerie Laflèche, devenue le bar Aux 4 jeudis, une institution du Vieux Hull.

La rue Eddy

La rue Eddy, qui traverse le centre-ville entre Portage et des Allumettières, est une rue d’ambiance en plein essor qui compte nombre de boutiques spécialisées, une bannière, des restaurants et des lieux de divertissement.

La promenade du Portage

Outre les édifices des gouvernements fédéral et provincial, plusieurs commerces y ont pignon sur rue. La Bijouterie Richer & Snow, est la plus ancienne de toutes. Restaurants, comptoirs-lunch, bars, entreprises de services, commerces de proximité, produits fins, palais des congrès, boutique de design et haute technologie se côtoient dans une artère à l’architecture intéressante. Côté architecture, soulignons la présence de Chez Henri, bâtiment à caractère patrimonial qui a une longue histoire, et qui offre maintenant des locaux commerciaux de qualité.

L’axe Saint-Joseph

Le boulevard Saint-Joseph se décline en trois segments au centre-ville. D’Alexandre-Taché à Montcalm, des Allumettières à Montclair et de Montclair à Saint-Raymond. Si le premier segment se rapproche d’un boulevard de quartier avec son offre commerciale de proximité et ses espaces verts, le second est davantage tourné vers les entreprises de service qui en font en quelque sorte un pôle des affaires. Quant au troisième segment, il est principalement occupé par des centres commerciaux. Le boulevard, qui prend sa source au campus principal de l’Université du Québec en Outaouais, fera l’objet d’importants travaux de réaménagement en diverses phases, de 2019 à 2022.